UNAALAT France

© 2019  UNAALAT created by JJ Chevallier

ALAT. fr le retour...

 

 

GENÈSE DU SITE

Par Christian MALCROS

Tout a commencé durant l’été 1963. Pour mes 17 ans, mes parents, qui connaissent ma passion pour l’aéronautique depuis mon plus jeune âge, m’inscrivent à un stage de l’aéro-club du Béarn afin d’y passer la licence élémentaire de pilote d’avion. Sur le terrain de Pau-Idron je profite de l’occasion pour photographier les nombreux visiteurs dont quelques ALOUETTE II de l’ES.ALAT. Sans encore le savoir je débute ma documentation de photos sur l’ALAT. Les années passent, j’échange ou achète tirages noir et blanc et diapos avec les spotters français mais aussi anglais, pour qui tout ce qui vole est susceptible d’intérêt. En effet à l’époque, dans les meetings, les aéronefs de l’armée de l’Air ont la part belle, l’ALAT y est quasi ignorée.

Au milieu des années 70, je collabore à un ouvrage sur les parachutistes français, je découvre alors l’univers des insignes militaires. Par le biais du colonel Jean GERVAIS qui m’offre l’insigne du peloton d’avions de la 10e DP, qu’il commandait en Algérie, débute ma collection d’insignes de l’ALAT.

Avec les années 80 commence le développement de l’informatique de bureau. J’enregistre peu à peu toutes mes infos sur l’ALAT. En 1990, le service historique, sous la direction de son chef le colonel Paul GAUJAC, me contacte pour réaliser un ouvrage sur les insignes de l’ALAT. Ceci va me permettre d’accéder aux archives conservées à Vincennes. La base de données prend forme.

C. Malcros

L’année 2006, j’enregistre le nom de domaine alat.fr et commence à mettre en ligne mon fond de documentation. Trois ans plus tard, j’entre à l’UNAALAT, où je reçois un accueil chaleureux et bénéficie de l’aide de nombreux anciens qui, comme Michel SALMON, me donnent l’accès à leurs archives, leurs carnets d’adresses et leurs souvenirs. Sans oublier le spécialiste de l’aviation en Algérie, Pierre JARRIGE, avec qui la collaboration est totale. Le site matalat.fr, consacré aux aéronefs en service dans l’ALAT, voit le jour à cette époque. À partir de 2006, étant retraité, je me consacre aux deux sites sept jours sur sept, huit heures par jour. Reportages photos dans les unités, courriers, mails et coups de téléphone rythment mes journées.

À la suite d’ennuis de santé et de problèmes techniques, ces deux sites sont désactivés en août 2012. Je réussis néanmoins à maintenir le premier en l’état mais sans pouvoir y intervenir. Je crée alors le site alat2.fr pour actualiser et mettre à jour les informations. En mars 2016, des problèmes techniques bloquent le nouveau site. Tout restera figé en l’état jusqu’à la reprise par le groupement Languedoc-Roussillon en 2017. *

Le site est avant tout une œuvre collective. Si j'en étais l'organisateur et le metteur en forme, il ne serait rien sans l'apport, très important, de ce que je qualifierais le "noyau dur". Ce groupe, constitué d'une vingtaine de passionnés de l'ALAT, m’a fourni quasi hebdomadairement en informations, photos, scans d'insignes, de patchs ou d'autocollants. Il m'est impossible ici de tous les citer, mais ils sont nommés à chaque page où ils sont intervenus et qu'ils en soient ici remerciés. Vous les retrouverez donc au fil de votre visite. Leur souci du détail et la précision de leurs infos contribuent largement à la réputation du site.

Et puis, il y a tous les autres, plus de 1150 en mars 2016. Collaborateurs occasionnels, et néanmoins indispensables. L'envoi d'une simple photo d'avion ou d'hélico, qu'elle soit en noir et blanc ou en couleur, du prénom d'un commandant d'unité, de la date complète d'une prise de commandement, etc., est toujours le bienvenu.

Tous ces efforts sont payants : de 140 visiteurs journaliers en 2008, ceux-ci sont passés, en moyenne, à 300 en 2009, puis 400 en 2010 pour atteindre 470 en 2011. Chiffre stabilisé en 2012.

Avec plus de 2500 pages et quelques 5000 photos (et tout autant possibles à exploiter), c’est une grande partie de la mémoire de l’ALAT qui est ainsi mise à la disposition de tous.

 

Christian Malcros
C
 


En octobre 2016 au groupement LR, une équipe de 6 personnes, Didier BIBARD, Jean-Claude LACOUR, Michel BRU, Gilbert MORALES, Jacky CHOUX, Pascal HAMES, se met au travail. Dans un premier temps, 2017, il a fallu former les intervenant et définir tous les paramètres. Début 2018 débutait la transcription des sites en un seul site dans le respect du travail de Christian Malcros.
En juin 2019 cette transcription est terminé le site est en ligne, les mises à jour continuent :

plus de 2800 pages transférées ou créées,

7 chapitres :

historique,

insignes,

tenues,

divers,

aéronefs,

médiathèque,

documentation.