UNAALAT France

© 2019  UNAALAT created by JJ Chevallier

Cette page est ouverte à tous les membres de l'UNAALAT et ALAT d'active, vous pouvez communiquer vos informations et photos d'actualités au webmestre.

Les textes seront limités à 1000 caractères, signes et espaces compris, aux formats .doc ou .txt, les photos en 300 dpi minimum aux formats .jpg ou .png.

Logo météo UNAALAT

Comme on n'a pas

toujours une

station météo ALAT

près de chez soi...

POUR SUIVRE LES ACTIVITÉS DE L'ALAT ET DE L'UNA-ALAT EN LIVE :
https://www.facebook.com/groups/UNAALAT/

Vous pouvez créer un compte Facebook de façon anonyme avec un pseudonyme et ne rien donner comme indications sur votre identité, votre lieu de résidence, votre profession etc... à Facebook.


Le Groupe ALAT & UNAALAT est un groupe fermé, non secret.
Tout le monde peut consulter la page. Seuls les membres peuvent publier des textes ou photos qui sont filtrés et mis en ligne par les administrateurs.


Pour devenir membre contactez-nous avec le formulaire de contact en bas de page sur le site pour communiquer afin votre pseudo afin que les administrateur puisse vous identifier et vous intégrer au groupe. Sur le message n'oubliez pas de nous donner votre "pédigrée"  vos prénom et nom, votre lien à l'ALAT, unités où vous avez servi  avec l'époque pour les vétérans et unité d'affectation pour les actifs.

  • Facebook Social Icon

Héros de la guerre d'Algérie

Héros de la guerre d'Algérie

L’hommage d'une petite-sœur à son grand-frère de 20 ans abattu, le 19 avril 1959, à Aïn Bessem, au commandes de son L-19.
 

Un petit livre d'une centaine de pages qui retrace la trop courte vie d'un jeune Maréchal des Logis, de vingt ans, Bernard Chauchon,  qui avait une passion pour le vol et qui s'illustra au sein du 3ème GALAT en Algérie.

A travers les écrits de son-grand frère et quelques témoignages, Marie-Françoise Chauchon nous fait revivre les heures de gloire mais aussi de douleur de nos frères d'arme en Algérie.

CVR        

" Une courte biographie retrace ses racines Franc-Comptoises, son parcours, ses citations.


   La suite fait place à ses récits d'opérations, courriers et états d'âme, chronologiquement dans le temps, de son apprentissage du pilotage à ses missions diverses dans les Djebels, jusqu'à ses derniers jours.

   Mon frère écrivait avec la fougue de ses 20 ans, la passion de son métier, l'amour et la fraternité envers ses compagnons, appelés ou engagés, dans ce conflit.

Son écriture et son style sont magnifiques et simples pour  un aussi jeune homme, promis à un bel avenir, fauché dans la fleur de l'âge.

   Après la promesse faite à ma mère, je me devais de mettre en lumière pour toujours les écrits laissés par mon frère. Cet éclairage complémentaire d'Histoire familiale et nationale, pourra peut-être un jour, enrichir le panel de témoignages parus sur cette guerre"

Marie- Françoise, Chauchon     

Une page au hasard

Format 18 X 24, 99 pages, édité à compte d'auteur. ISBN 979-10-699-4272-1

100 exemplaires ont été imprimés.

Pour commander

Envoyez un chèque de 24,50 E

frais de port compris à

MF Chauchon

78, rue Baron Bouvier

70000 VESOUL

L'ALAT AUX Invalides ...

Jeudi 10 octobre, en fin de journée, toutes les unités de l’ALAT se sont retrouvées dans la cour d’honneur des Invalides autour du Major général de l’armée de Terre, le général de corps d’armée Bernard BARRERA, et du général COMALAT, le général Bertrand VALETTE d’OSIA. Cette cérémonie annuelle de l’ALAT a été l’occasion pour le MGAT de féliciter l’ALAT dans son ordre du jour et de remettre des décorations. Un cocktail dans les salons du gouverneur militaire de Paris a ensuite permis à tous d’échanger Vétérans et active et en particulier au président de l’Entraide ALAT de rencontrer de nombreux représentants des unités.

C'est la rentrée à l'EALAT ...

Comme chaque année l’école de l’ALAT a organisé une cérémonie pour la rentrée. Celle-ci s’est déroulée le mercredi 11 septembre au Cannet des Maures.

Il est à noter que le général Jean BOUILLAUD a officiellement annoncé dans son ordre du jour le changement d’appellation des bases écoles de Dax (Général Navelet) et du Cannet des Maures (général Lejay) qui deviennent respectivement « Base école 6ème RHC » et « Base école 2ème RHC ». Par ailleurs, la « Base école 2ème RHC » intègre désormais sous le commandement du colonel FUGIT le centre de formation interarmées (CFIA) NH90 et les éléments français de l’école franco-allemande Tigre (EFA).

PORT BOUËT SE SOUVIENT

PASSATION DE COMMANDEMENT AU DAAT

 

Le Lieutenant Colonel Jean Noël passe le fanion du Détachement Avion de l'Armée de terre au Lieutenant Colonel Gaëtan.

 

C'est sous la présidence du GDI Michel Grintchenko commandant de l'ALAT et père de l'Arme et du GBD Pierre Meyer adjoint du commandant de l'ALAT que s'est déroulée la cérémonie de passation de commandement sur l'emprise ALAT de l’aéroport de Rennes St Jacques. De nombreux représentant des formations de la région, des personnalités locales, une forte délégation des vétérans du groupement ouest de l'UNAALAT et les familles, assistaient à l'évènement au rythme des notes de la musique des transmission, sous un très beau soleil.

 

A l'issue de la cérémonie, lors du cocktail, le président du groupement ouest de l'UNAALAT remettait à notre ami Jean Gourmelen, 93 ans et doyen du groupement, la médaille d'or de l'UNAALAT.

 

Après le déjeuner les familles furent invitées à visiter les installations et les aéronefs sous la houlette de l'ancien et du nouveau chef de corps.

 

CVR.

TABLEAU D'HONNEUR

Christian Malcros, l'auteur du site ALAT.fr a été décoré de la médaille d'Or de l’UNA.ALAT par le général de brigade (2s) Michel Perrot, président du groupement Paris Ile de France, accompagné de son trésorier Bruno Castelnau .

Cette distinction marque la reconnaissance des services rendus à l'ALAT et l'honneur fait à l'UNAALAT.

Le site de Christian repris par notre groupement du Languedoc-Roussillon est une énorme base de donnée fruit d'un travail de recherche extraordinaire.
Merci Christian.

REMISE DU PRIX LITTÉRAIRE DE L'UNAALAT

Ecole militaire, le 7 juin 2019

 

L’aérocombat est un engagement total dans sa double exigence aéronautique et militaire. Les dangers toujours présents du vol et les menaces ennemies se cumulent au cours des missions opérationnelles.

L’ALAT a justement toujours défendu les équipages à deux à bord de ses hélicoptères afin que chef de bord et pilote puissent se partager les tâches nécessitant une attention constante et s’épauler mutuellement.

Au sein de ces équipages naissent estime réciproque et fraternité d’arme. 

Ce sont ces liens qui sont nés entre le capitaine Matthieu Gaudin et le lieutenant Mathieu Fotius et que vous, Nicolas Mingasson avez su, avec force et respect mettre en valeur. A l’écoute de Mathieu Fotius, vous avez su montrer la passion des aérocombattants : « une force qui s’impose et forge parfois un destin », leur détermination face à l’ennemi, le respect dans l’amitié qui se forge lentement mais surement. Vous avez su rendre de façon poignante le long chemin de douleur de Mathieu Fotius après la perte de son frère d’arme, le capitaine Matthieu Gaudin.

Mais surtout, Mathieu Fotius par son récit et vous par votre écriture, avez rendu un superbe hommage au capitaine Matthieu Gaudin, le soldat déterminé, le mari attentionné, le père de famille aimant. Il fut par ces trois dimensions de sa personnalité un héros total.

Au nom de tous ses frères d’armes de l’UNA ALAT, j’adresse toute ma sympathie, mon affection à sa famille et leur assure que leur mari et père reste dans nos cœurs un ami, un frère, un modèle dont elle peut et dont nous sommes fiers.

Je remercie le lieutenant Mathieu Fotius pour son témoignage, Monsieur Nicolas Mingasson pour l’avoir brillamment écrit. Au-delà de ce récit d’un terrible accident, c’est tout l’univers des aérocombattants, soldats unis dans la camaraderie de l’escadrille mais aussi hommes attachés à l’amour d’une famille qui est dévoilé avec pudeur.

Je remercie aussi la maison d’édition « Les Belles Lettres » pour l’avoir édité. Par deux fois déjà, vous avez reçu le prix littéraire de l‘UNA ALAT. Merci de votre fidélité à la cause de l’Aviation légère de l’armée de Terre  et de ses aérocombattants.

Général de corps d’armée (2S) Robert de Crémiers

Président de l’Union Nationale des Associations de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre

 

 

 
 

"Pilote de Combat"

Nicolas Mingasson

Éditions Les belles lettres.

  • 136 pages

  • Livre broché

  • 10.5 x 18 cm

  • Parution : 17/05/2018

  • CLIL : 3641

  • EAN13 : 9782251448107

  • 11.00 €

Lauréat du Prix littéraire de l'Armée de Terre Erwan Bergot, 2018

Lauréat du Prix de l'Aéro-Club de France, 2019

Lauréat du Prix de l'UNAAlat, 2019

 

"Ce récit ne se raconte pas. Il faut le lire."

(Ouest France - Lignes de défense)

"Un beau livre, plein de pudeur, d'émotion contenue et de noblesse."

(Le Figaro)

"Bouleversant."

(Le Point)

"Un livre dont la dernière page ne peut se tourner sans une profonde émotion."

(Le Casoar)

 
 

PRESSE

C'est un récit intime; c'est une longue lettre pleine de retenue à un ami disparu. Le "tu" et le "nous" alternent, dévoilant la proximité de deux hommes de guerre, équipiers complices qu'ont séparés la météo et le crash. Puis la mort.
Site Ouest France - Lignes de défense - 25/05/2018

Déjà auteur d'un ouvrage sur ce conflit — 1929 jours, le deuil de guerre au XXIe siècle —, Nicolas Mingasson retrace en fait un double engagement : celui du pilote et de son chef de bord, le lieutenant Matthieu Gaudin. [...] On suit, terrorisé, cette dernière mission étouffante, stressante.
Dernières Nouvelles d'Alsace - 24/06/2018

Avec beaucoup de tact et de respect, Nicolas Mingasson a recueilli le témoignage de Mathieu Fotius [...] À travers ces pages bouleversantes, c'est, bien sûr, l'amitié des armes qui est décrite, ainsi que l'obsession pour deux soldats plongés dans un univers hostile de remplir à tout prix leur mission. [...] Pilotes de combat est un beau livre, plein de pudeur, d'émotion contenue et de noblesse, où l'on voit des hommes aux prises avec leur destin — un destin qui, comme souvent dans le monde des soldats, peut basculer en quelques secondes dans la tragédie.
Le Figaro - 14/12/2018

Les grandes douleurs sont muettes. Pour peu que l'on trouve le moyen de les exprimer, elles peuvent prendre une valeur universelle.
Le Point - 20/12/2018

On est presque rassuré par les étapes simples et méthodiques de préparation et d’appropriation du terrain par l’équipage que l’on suit jour après jour. Jusqu’à cette nuit de juin, où tout s’arrête. Le livre prend alors le contrôle du lecteur, qui ne peut que trembler face à l’incroyable force des relations humaines, du rapport de l’homme à la mort, au deuil, à l’espérance.
Le Casoar - 01/10/2018

Le poignant récit d’un pilote d’hélicoptère.
Le Figaro - 16/03/2019

 

UN NOUVEL INSIGNE DE BREVET ALAT

LES " GUNNERS " ONT LEUR INSIGNE DE BREVET

Les " GUNNERS ", tireurs de bord ont un insigne de brevet tout neuf.

Jeudi, 6 juin, dès 9h00 les membres de l'UNAALAT entamaient leur assemblée générale à l’École Militaire, les travaux se sont interrompus à 11h à l'arrivée du GDI Michel Grintchenko commandant l'ALAT, qui nous rendait visite pour nous présenter l'ALAT 2019. Cette intervention fut suivie du déjeuner. Les travaux reprirent à 14h30 pour se clôturer vers 16h.

 

Vers 18h15 la majorité s'étant rendu sur les Champs Élysée nous étions rassemblés avec nos camarades du COMALAT pour  la traditionnelle cérémonie du ravivage de la Flamme sur la tombe du Soldat Inconnu.

Vendredi 7 juin, dès 9h15 dans la cour d'honneur de l'Hôtel des Invalides l'ALAT était rassemblée autour de son étendard. Les 4 régiments et de nombreuses délégations venues des six coins de l'hexagone, des familles et les vétérans venaient commémorer la disparition tragique de nos camarades ayant perdu la vie au cours de missions aériennes. Le père de l'Arme adressait à cette occasion un vibrant hommage aux victimes de ces tragiques accidents et aux familles endeuillées.
La messe de Sainte Clotilde en la Cathédre St Louis, ponctuait la cérémonie.

Vers 13h00, dans la Rotonde Gabriel du mess de l’École Militaire nous étions reçus par le Père de l'Arme et le Président de l'Entraide ALAT pour le traditionnel déjeuner.
Le GDI (2S) Yann Pertuisel s'adressa à l'assemblée pour dire combien notre Entraide est une institution utile et sluer le travail des bénévoles particulièrement celui des déléguées régionales.
Notre président le GCA (2S) Robert de Crémier prenait ensuite la parole pour remercier notre porte drapeau national depuis plus de 20 ans, Michel Salmon, qui rend son baudrier à l'âge très respectable de 90 ans.
La traditionnelle remise du Prix Littéraire 2019 récompensait cette année le magnifique livre "Pilote de combat". Ses coauteurs, Monsieur Nicolas Mingasson et le capitaine Mathieu Fotius acompagnés du directeur des éditions "Les Belles Lettres" recevaient  leur prix des mains de notre président.

En attente des photos de la cérémonie du souvenir et de la messe...

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE   -   RAVIVAGE DE LA FLAMME

COMMÉMORATION   -   MESSE ALAT   -   PRIX LITTÉRAIRE

A  PROPOS DES TARIFS SPÉCIAUX SNCF ....

Courrier de Madame Geneviève Darrieusecq, Secrétaire d’État à propos d'une rumeur concernant les cartes de réduction SNCF des pensionnés de guerre..

DU CONCRET POUR LE MONDE COMBATTANT ....

Brochure du Ministère des Armées, éditorial de Madame Geneviève Darrieusecq, Secrétaire d’État .
Entre autres sujets traités : "Tout savoir de a Carte du Combattant.

DRAPEAUX D'ASSOCIATIONS D'ANCIENS COMBATTANTS

Voici Une information très intéressante : il s’agit d’une proposition de loi relative à l’interdiction de la vente des drapeaux d’associations combattants et à leur conservation.

Même si le législateur ne vote pas la loi, nous avons ici des possibilités d'actions pour le travail de mémoire auprès de nos jeunes générations, et pour perpétuer le souvenir des anciens.

Bonne lecture.

REPORTAGE PHOTO DU CA DE L'UNAALAT

Par François Masuyer

 
 
 

Devoir de Mémoire en Bretagne...

Jeudi 30 août, au cimetière d'Héric en Loire-Atlantique, le chef de corps et une délégation du Détachement Avion de l'Armée de Terre de Rennes m'accompagnaient pour honorer la mémoire de nos six camarades morts en service aérien le 1er août 1978 en baie de Bandol, en déposant quelques fleurs sur la tombe de l'Adjudant Gérard Lemasson le mécanicien navigant de la mission.

CVR                   

PACA - BEGL

Emouvante cérémonie en souvenir du crash du 1er août 1978

Mercredi 25 juillet 2018, les Anciens de l’ALAT avec des représentants des trois unités implantées sur la Base École Général Lejay accompagnaient les familles lors d’une émouvante cérémonie en souvenir du crash de leur hélicoptère Puma, le 1 aout 1978, en baie de Bandol. Il y aura quarante ans la semaine prochaine que six de nos camarades nous quittaient.
• Le lieutenant-colonel Gérard CHANDOUINEAU, premier chef du cours des capitaines, était âgé de 46 ans
• Le commandant Claude HOUPERT, chef du cours vol aux instruments, était âgé de 39 ans
• Le capitaine Régis LAVERRE, chef du cours PUMA, était âgé de 43 ans
• Le capitaine Henri L’HERITIER, quittait son commandement du centre d’expérimentation de vol de nuit pour rejoindre Pau, était âgé de 35 ans.
• L’adjudant Gérard LEMASSON, mécanicien navigant, était âgé de 34 ans.
• Le maréchal de logis Alain CHARRIÈRE, mécanicien radio, était âgé de 24 ans.

Après le rappel des faits par Denis BERTRAND, président régional des anciens de l’ALAT et la lecture de l’ordre du jour par le lieutenant-colonel David PERROT, chef de corps de la Base École Général Lejay, les familles, les anciens de l’ALAT et l’autorité militaire ont déposé des gerbes puis se sont recueillis face à la stèle érigée sur l’enceinte militaire.
Étaient également présents le colonel NICOLAÏ chef de corps de l’EFA, le lieutenant-colonel CONSTANT chef de corps du CFIA, les présidents et les drapeaux des associations patriotiques de Brignoles, Le Cannet des Maures, Le Luc et Vidauban.

Les Forces françaises en Côte d’Ivoire ont rendu hommage au lieutenant Alexandre Arnaud, mort dans un accident d’hélicoptère lors d’une mission d’entraînement le 10 juillet.

 
 
 

La cérémonie d’hommages funèbres militaires au LTN Alexandre ARNAUD se déroulera le vendredi 20 juillet à 10h00 sur la base LTN E. MANTOUX du 3e Régiment d’Hélicoptères de Combat à ETAIN (MEP terminée à 9h45).

Cette cérémonie sera précédée d’un office religieux célébré à 9h00 à la chapelle de la Base.
Le groupement Est de l'UNAALAT, par la voix de son président Louis Yves Duminil, a appelé ses membres à

se déplacer pour soutenir la famille et les Frères d'Arme du Lieutenant Alexandre Arnaud.

L'ALAT REPREND EN MAIN LA FORMATION DE SES MÉCANICIENS

« Nous avons un besoin fondamental de mécaniciens aéronautiques », énonçait récemment un cadre supérieur de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre. Face à la pénurie et aux difficultés de recrutement dans cette spécialité, l'ALAT a ainsi travaillé à la mise en place d'une école dédiée à Bourges, accessible dès la classe de 1ère.
 

 
 
 

« Nous savons que les ressources humaines sont notre talon d'Achille, ce nouveau dispositif va nous permettre de 'capter' les jeunes avant le bac, de leur donner un métier et de les intéresser à la chose militaire », nous explique-t-on. Le cursus vise à amener les élèves jusqu'au Bac pro, voire au BTS, puis de leur faire passer une formation complémentaire avant l'intégration au sein de l'ALAT. Une scolarité mixte, adosse au lycée militaire d'Autun et avec le concours du GRETA de Bourges, chargé de la gestion académique. L'ALAT sera quant à elle responsable de l'encadrement militaire et de la partie maintenance, l'ensemble des stages étant prévu dans les ateliers, les régiments ou les écoles. L'objectif est ensuite de pouvoir former les élèves/futurs engagés sur un certain nombre d'actes techniques, facilement convertibles dans le civil.

La première session ouvrira à la rentrée scolaire au mois de septembre prochain, avec une première promotion de 30 élèves. L'objectif est ensuite de monter à des sessions de 60 élèves par an. Un transfert vers Dax est quant à lui prévu après 2022.

50 ans de l’ESA de Dax - Baptême de la tour capitaine ROSELLO

 

 

 

Le 1er juillet 2018 l’Escadrille des Services d’aérodrome de Dax a fêté son jubilé et a mis à l’honneur le Capitaine Guy ROSELLO décédé le 10 avril 1995 alors qu’il commandait l’escadrille. Mme Bernadette PARISOT déléguée de l’Entraide ALAT a, dès lors, toujours été présente aux cotés de Nelly ROSELLO et de ses enfants Brice et Sophie en discrétion à son habitude.

 

Mme Nelly ROSELLO très touchée de l’attention faite à son mari est malheureusement décédée quelques jours avant la cérémonie. Ses enfants ont malgré tout tenu à être présents et ont inauguré la plaque en mémoire de leur père avec le LCL (TA) Xavier DORANGE, chef de corps de la Base École Général NAVELET..

 

La tour de contrôle, commandée actuellement par le CNE Jean-Charles DUMAINE, portera désormais le nom de Tour capitaine ROSELLO.

Au revoir et merci Mon général

 

Au nom de l’Entraide ALAT et en mon nom personnel, je tiens à saluer la mémoire du général Guy VIOT qui nous a quittés dans sa 86ème année.

Après une très belle carrière dans l’ALAT, le général VIOT avait décidé de continuer à œuvrer pour son Arme en acceptant la présidence de l’Entraide ALAT. Il en aura été le président pendant près de 20 ans, ayant succédé aux deux précédents présidents, les généraux Lejay et Coffrand.

Un très grand merci mon général pour votre action. Si l’ALAT a la chance d’avoir une Entraide c’est grâce à votre engagement et votre dévouement.

 

                                       Général (2s) Yann PERTUISEL

                                       Président de l’Entraide ALAT

 Le général Viot au centre lors de la remise de la Croix de Grand Officier dans l'Ordre National du Mérite 2016.

7 JUIN DAAT RENNES ST JACQUES

de notre envoyé pas plus spécial qu'un autre

 

 
 
 

PASSATION DE COMMANDEMENT A

L'ESCADRILLE AVION DE L’ARMÉE DE TERRE

 
 
 

C'est sous un ciel gris que s'est déroulée la passation de commandement entre les capitaines Jérôme Monod et Stéphane Buffet, présidée par le Lieutenant-colonel Jean Noël Comier, commandant le Détachement Avion de l'Armée de Terre. Une importante assistance venue parfois de loin était présente à cette cérémonie, les familles des deux capitaines, un détachement du Régiment de Soutient Aéro de Montauban, des représentants de la marine, de l'armée de l'air et de la gendarmerie et des autorités locales et aéroportuaires.
Le groupement Ouest était représenté par son vice-président, le général (2s) Yves Breteau et de trois anciens commandants de l'escadrille, Messieurs Benoît Roche, Vincent Agnus, Nicolas Boltoukhine. Le Lieutenant-colonel (ER) Christophe Roblin ancien commandant du détachement était lui aussi présent. Le capitaine (TA) Marc Dupont, précédent commandant d'escadrille, qui avait rendu son fanion au capitaine Monod en 2016, avait fait le déplacement depuis le Cannet des Maures où il instruit maintenant les plus jeunes.
Un cocktail suivi d'un déjeuner clôturait cette cérémonie, ce qui nous a permis de constater que les liens entre générations sont loin d'être rompus au vu de l'accueil que les anciens ont reçu de la part de leur plus jeunes Frères et Sœurs d'Arme.
Bonne continuation au capitaine Monod qui formera maintenant les jeunes pilotes avions à Dax et bonne réussite dans ce commandement au capitaine Buffet.

CVR      

Le Lieutenan-colonel Commier

remet son fanion au capitaine Buffet.

Le Fanion du DAAT et sa garde

et l'Escadrille Avion de l'Armée de terre.

Les vétérans du groupement Ouest et les invités.

Le capitaine Monod exprime ses remerciements.

 

3  JOURS  A  PARIS

de notre envoyé pas plus spécial qu'un autre...

 
 
 

-Mercredi 30 mai, une trentaine de membres de l'UNA ALAT se sont retrouvés pour une visite VIP du musée puis de l'Hôtel de la Légion d'Honneur à Paris. A l'issue le grand chancelier, le GDA Benoît Puga nous a fait l'honneur de nous recevoir autour d'une flute de champagne dans la rotonde. Visite organisée par le groupement IDF.
-Jeudi 31 mai, journée studieuse pour cause d'assemblée générale, suivie en fin d'après-midi par la cérémonie traditionnelle de ravivage de la Flamme à l'Arc de Triomphe.
-Vendredi 1er juin, messe solennelle du souvenir à la cathédrale St Louis des Invalides, suive du traditionnel déjeuner à l’école Militaire, au profit de l'Entraide ALAT, au cours du quel fut remis le prix littéraire 2018 de l'UNA ALAT.

Musée et Hôtel de la LH

cliquez les photos

 
 
 

Assemblée générale de l'UNAALAT

à l'état-major de la  garde républicaine.

 

 

 

 

 

Ravivage de la Flamme

 

 

 

Sainte Clotilde, Messe et déjeuner.

Cliquez les images.

 

 
 
 

Groupement PACA

06 avril 2018 : Commémoration du crash de la Loube en 1976

Le 06 avril 1976, l'ALAt était endeuillée par le crash d'un puma de l'école. 5 membres d'équipage ont perdu la vie. C'était un mardi. Il y a 42 ans...

Le groupement PACA accompagné d'une délégation de l'EALAT ont inauguré une stèle sur la commune de la Celle.

Notre vice président honoraire, Lucien Rivet vient de décéder.

L'ensemble de l'UNAALAT, les membres du bureau et du conseil d'administration de L'UNAALAT se joignent à moi pour célébrer le souvenir de ce grand soldat !

Son parcours rappelé ci-dessous, est celui d'un homme qui s'est engagé sans cesse pour la France, un baroudeur exceptionnel de son époque !

Et aussi un camarade qui a été à l'origine de notre association, de l'esprit de cohésion et d'amitié qui nous anime aujourd'hui !

Il a rejoint à présent la grande cohorte de nos anciens glorieux, il est en paix...

Nous ne l'oublierons pas !

GCA (2S) Robert de Crémiers

Président de l'UNAALAT

La carrière de Lucien Rivet

Lucien, est né le 29 janvier 1928  à Brive.

 

Dès 1941 il intégre l’école des enfants de troupe d’Autun jusqu’au 25 mai 1945. Le mème jour, il s’engage pour une durée de 5 ans au titre du 10ème Régiment d’Artillerie Coloniale. -Il partira à Saïgon en mars 1946 pour un séjour de 2 ans pendant lequel il sera cité 2 fois pour sa bravoure lors d’accrochage en Cochinchine.

 

A l’issue de son séjour il rejoindra alors le Maroc au 12ème BAAC et se mariera avec Andrée le 12.09.1949 (Ils auront 4 garçons et 9 petits-enfants). Fin 1950 il rejoindra le Congo à Pointe Noire.

 

En 1954 Il choisit l’ALAT et sera breveté pilote d’Hélicoptère le 4 septembre 1954 à Carcassonne sur Piasecki H 21.

 

A l’issue du stage il sera muté brièvement en Tunisie au GAOA n° 5 puis début 1955 en Algérie au GH2 de Sétif. Après une année d’opérations il recevra la croix de la valeur militaire avec 2 citations.

 

Mi 1957 il rejoint Tarbes puis Issy les Moulineaux où il sera breveté pilote avion.

 

Suivra une affectation au 1er GALTOM de Dakar pour un détachement en Mauritanie  à la disposition du Général commandant les troupes françaises à partir de Fort Trinquet (Bir Moghrein aujourd’hui)

 

Le 1er novembre 1960 il est muté à l’ES ALAT comme instructeur hélico. Le  5 janvier 1962, il fait valoir ses droits à pension et quitte l'ALAT avec le grade d'Adjudant-Chef.

 

Il se retire à Cagnotte près de Dax. Il se recyclera d’abord dans le commerce des voitures puis créera une société spécialisée dans le séchage du mais.

 

A partir de 1970 il sera l’un des créateurs  de l’embryon de l’AA ALAT et oeuvrera très activement pour obtenir 2 Bell 47 et 2 L 19 en très bon état de marche. Pour les mettre en œuvre une association type 1901 sera alors créée le 5 août 1974. Lucien Rivet  deviendra le 1er président de l’AA ALAT. Il en sera également l'un des moniteurs hélico. Il sera nommé  vice-présidents honoraire de l’UNA ALAT à sa création.

Il était chevalier de la Légion d'Honneur - Médaillé militaire - Titulaire de 4 citations et de nombreuses médailles commémoratives de l'outre mer.

L'UNA ALAT EN DEUIL

REVUE STRATÉGIQUE DE DÉFENSE
ET DE SÉCURITÉ NATIONALE 2017

" SOUVENEZ-VOUS "

Le Mummelsee, au pied du Hornisgrinde, commune de Seebach sur la Schwarzwaldhochstrasse, de Baden-Baden à Freudenstadt.

A 60 km de Strasbourg !

Deux années de recherche de financement, une année de travaux en parfait accord avec la commune de Seebach, beaucoup de sueurs de bénévoles, allemands et français, aboutissent le 24 juin 2017 à l’inauguration du monument restauré à la mémoire de nos camarades tombés le 27 juin 1967.


Général Jacques Navelet, commandant l'ALAT, Lieutenant colonel Bertrand Chaudessole, Chef d'escadron Antoine Berlandier, Adjudant chef Francis Petit et Maréchal des logis chef Michel Jaquet,

morts en service aérien commandé.